• Date : 21/05/2017
  • Lu : 274 Fois
Les efforts de montée en gamme et de gestion durable de l'environnement récompensés

Savines-le-Lac accueillait la  Cérémonie national de remise du label Pavillon Bleu ce 19 mai, sous le thème "De la Mer à la Terre". En 2017, 173 communes sont labellisées (totalisant 102 ports de plaisance et 390 plages) et les 9 plages publiques de Serre-Ponçon sont pour la prmeière fois toutes labellisées, récompensant les efforts entrepris depuis 5 ans par le Smadesep.  La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur arrive en tête du palmarès, comme l’année dernière, avec 58 lauréats. Elle est suivie par la région Occitanie avec 53 lauréats

 

Qu'est ce que le label Pavillon Bleu ?

Le Pavillon Bleu est un label environnemental et touristique dédié aux plages et ports de plaisance. D'abord national, il s'est peu à peu transformé en standard international

  • Il fête sa 32ieme année cette année (création en 1985) au niveau national, son 30ieme anniversaire au niveau international (47 pays participent au programme),
  • l'organisme qui le portait (Office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe), a changé de nom pour s'appeler dorénavant Teragir.

A noter que l'année 2017 a été déclarée par les Nations Unies comme l'Année Interantionale du tourisme Duranble pour le Développement. Teragir s'inscrit dans cette dynamique en élargissant son spectre d'action.

Le Pavillon Bleu concilie tourisme et environnement en accompagnant les communes littorales et continentales ainsi que les ports de plaisance dans la sensibilisation et l’éducation à l’environnement des
usagers sur leur lieu de vacances. En récompensant et valorisant chaque année les communes et les ports de plaisance engagés dans une démarche de gestion environnementale, le label Pavillon Bleu participe à la mutation du tourisme en France et dans le monde. L’ensemble des lauréats Pavillon Bleu en France et à travers le monde s’engage à limiter l’impact des activités touristiques et maritimes sur l’environnement et à économiser les ressources.

L'obtention du Pavillon Bleu se base sur un cahier des charges précis comprenant :

  • des critères impératifs non négociables (sauf dérogation motivée et duement validée) dits "critières essentiels"
  • des critères guides, donnant des points bonus et qui peuvent être appelés dans le futur à rejoindre les critères non négociables : ils permettent d'apprécier si la commune s'est lancée dans une vraie démarche affirmée et dans une démarche de gestion durable.

 Ces critères sont regroupés en 4 familles :

  • Education à l'environnement (affichage, sensibilisation)
  • Gestion de l'eau (qualité eau baignade)
  • Gestion des déchets
  • Environnement général (accès site, gestion du milieu)

Tous les sites subissent des visites de contrôle pendant la saison estivale.

 

Les Pavillons bleus dans les Hautes-Alpes : la récompense d'efforts d'amélioration de la qualité menés depuis 2012

Serre-Ponçon est la plus importante retenue d'eau de France : un véritable d'eau pour l'arboriculture de la Durance, un régulateur de crue, mais aussi un vrai poumon économique des Hautes-Alpes et plus globalement des Alpes du Sud.

Depuis la construction de la retenue artificielle de Serre-Ponçon, l'économie de la vallée de la Durance a été positivement impactée : le barrage EDF alimente en eau potable la métropole marseilleise, l'agriculture notamment des arbres fruitiers bénéficie d'un eau, les crues sont régulées. 40 à 60% electricité consommée de la Région PACA.

Le département des Hautes-Alpes n'a eu que très récemment pleine conscience de l'impact sur l'économie touristique de Serre-Ponçon :

  • le premier acteur a avoir compris l'enjeu a été sans conteste le maire d'Embrun, qui a négocié la construction du plan d'eau d'Embrun.
  • Les activités nautiques ont apporté un vrai plus aux activités de montagne (sommet autour du Lac voire Parc des Ecrins), et cyclotouristiques (VAE / VTT)  : une complémentarité assez unique.
  • Le Smadesep (Syndicat Mixte d'Aménagement et de Développement de Serre-Ponçon) a mené avec EDF depuis les années 2000 une nouvelle politique d’équipement structurel de son espace lacustre

il fallait faire face aux difficultés rencontrées par le tourisme social, fer de lance de l’activité jusqu’au début des années 2000, la destination nautique doit pouvoir adosser son développement sur la montée en gamme des prestations qu’elle propose tout en protégeant les patrimoines sur lesquels elle s’appuie 

Petite mer à la montagne, Serre-Ponçon dispose des équipements suivants :

  • Le plus grand barrage hydroélectrique de France, le second en Europe, avec une retenue d'eau de 2800 hectares de superficie, offrant 90 kilomètres de berges
  • de 9 plages publiques surveillées dont certaines sont labellisées depuis longtemps
  • 1100 anneaux, 3 stations d'avitaillement en carburant sur ponton, une aire de carénage, des pompes de récupération des eaux usées (grises ou noires)
  • 75 clubs ou entreprises installées le bors du lac, proposant une diversitié d'activité : aviron, stand up paddle, planche à boile, canoes, catamaran, bateau à pédale, goelette, jet-ski, pirogue, bateau avec ou sans permis, bateau proménade, bateau apéro, bateau école, bouée tractées, ski nautique, wake-board, kitesurf ou hydroULM
  • une saison qui s'étale officiellement du 1er mai au 15 octobre (la pleine saison de fin juin à fin août) , mais une activité de pêche toute l'année

Le lac offre des brises thermiques généreuses favorables aux activités de sports nautiques mais aussi parapente. Bref, le département veut en faire LA destination Nautique des Alpes du Sud, un lieu unique pour la voile et motonautisme, mélangeant mer et montagne. D'ailleurs, Serre-Ponçon pourrait accueillir le Tour de France à la Voile, l'épreuve de voile mythique organisée par A.S.O (Armaury Sport Organsiation, l'organisateur du Tour de France) en 2018 ou 2019.

Le Smadesep et les communes participantes ont vu leurs efforts pour améliorer la qualité des plages et ports de Serre-Ponçon, lancés depuis 2012, récompensés en 2016 : sécurité (maîtres nageurs, brigages nautiques), mais gestion durable de l'environnment et qualité de l'eau, et plus globalement montée en gamme des équipements. Cela s'est matérialisé par l'augmentation du nombre de sites labellisés Pavillon Bleu :

  • 2015 - 4 pavillons bleus (3 nouvelles plages)
    • Port Saint-Pierre (Sauze du Lac), depuis 2002
    • Baie Saint-Michel / Plage des Pommiers (Chorges)
    • Plage de la Chanterenne (Crots)
    • Plage de la Combette (Savines)
  • 2016 - 7 pavillons bleus lacustres (6 + 1 pour le plan d'eau d'Embrun) : Embrun, Rousset, Savin'Plage et les Chorges/Tremouillesrecevaient pour la première fois le label. La Baie Saint-Michel perd son label. Sauze dispose du label depuis 14 ans
    • Chorges : Le grand Pré - les Trémouilles/Chanteloube (première obtention)
    • Crots : plage de Chanterenne
    • Embrun : plage du plan d'eau (première obtention)
    • Rousset : plage Bois Vieux (première obtention)
    • Sauze du Lac : plage de Port St Pierre (depuis 2002)
    • Savines le Lac : La voilerie (Savin'Plage) (première obtention)
    • Savines Le Lac : la plage des Combettes

 

En 2017, la Pavillon Bleu flotte dorénavant sur toutes les plages publiques de Serre-Ponçon

Saint-Vincent-des-forts est la nouvelle commune lauréate. Les 9 plages publiques, réparties sur 7 communes du partout du lac de Serre-Ponçon sont maintenant toutes labellisées.

Serre-Ponçon devient de fait le site le plus labellisé de France, avec les sites suivant :

  • 04 ALPES-DE-HAUTEPROVENCE : 1 plage
    • Saint-Vincent-les-Forts : Camping municipal (première obtention)
  • 05 HAUTES-ALPES : 8 plages
    • Chorges : Le grand Pré,  Les Trémouilles, la Baie Saint-Michel
    • Crots : Chanterenne
    • Embrun : Plage Nord (plan d'eau)
    • Rousset : Bois Vieux
    • Sauze du Lac : Port Saint Pierre (plage)
    • Savines le Lac : La voilerie (Savin'Plage), Combette

 

Voilà Serre-Ponçon, joyau des hautes-Alpes, duement récompensé, grâce à son shéma de développement des rives (plages, pontons et autres équipements des ports, piscines flottantes type Rousset, baignades surveillées, qualité de l'eau). On attend maintenant la construction de la capitainerie de Savines-le-Lac !

Personne n'a encore laissé de commentaires ici. Lancez-vous !