• Embrun | La Clapière
(0)
L'instant fraîcheur d'Embrun, une base de loisirs avec une belle vue sur le Pic du Morgon

Au pied du Roc Situé et située seulement à 2km du centre-ville d'Embrun, séparé du lac de Serre-Ponçon et de la Durance simplement par une digue promenade, le plan d'eau d'Embrun est la zone d'attraction touristique principale d'Embrun, été comme hiver. Point de rendez-vous des embrunais, lieu de détente incontournable, il accueille plusieurs évènements/majeurs, renforçant ainsi sa notoriété internationale et donc son importance pour l'économie des Hautes-Alpes / Alpes du Sud.

 

 

La petite histoire du plan d'eau d'Embrun

Le plan d'eau est situé sur 3 communes : Embrun, Puy Sanières et Baratier, et se situe à l'extrémité du Lac de Serre-Ponçon (ie. en queue de retenue).

La construction du barrage de Serre-Ponçon est terminée en juin 1960, il est mis à l'eau progressivement jusqu'en mai 1961. Alexandre Didier (maire d'Embrun pendant 40 ans, de 1951 à 1991) souhaite que le canton d'Embrun utilise au mieux l'attrait de la retenue, afin de faire d'Embrun un noyau touristique (incontournable) du canton, et imagine le site, qui permet de retenir l'eau toute l'année alors qu'en cette queue de la retenue, le niveau d'eau n'est garanti que 3 semaines par an (contrairement à la zone côté barrage / Ubaye)

Les travaux de construction du plan d'eau commencèrent en 1960, l'inauguration fut proclamée en 1961. Il fut en 1962 étanchéifié par la pose d'une couche d'argile. EDF finira par rétrocéder le plan d'eau aux collectivités

  • Sa surface est de 27 hectares, sa profondeur est de 4 mètres en moyenne (maximum de 7 mètres, minimum de 2,5 mètres).
  • Son alimentation est garantie par une prise d'eau sur la Durance (il se remplit en 8 jours), sur le drain agricole de la plaine du Roc (qui est une zone inondable naturelle) et sur le torrent de Sainte Marthe.
  • Il est de temps à autre vidangé, par une vanne de fond et une petit vanne annexe (déversement côté Lac de Serre-Ponçon).
  • Sa circonférence est d'environ 2,6km

Sont ensuite implémentés les premiers prestataires et premiers équipements, la zone devient une véritable Base de Loisirs :

  • des logements via un programme immobilier spécifique : construction d'immeubles à vocation touristique
  • les commerces et le bar sur la plage
  • le camping municipal et le Club Nautique Alpin d'Embrun en 1961 (CNA devenu ensuite CNA de Serre-Ponçon CNASP)
  • le mini golf en 1967,
  • le club d’aviron (milieu des années 60),
  • la piscine municipale en 1978, devenue en juillet 2017 Centre Aquatique Aquaviva (totalement rénovée)
  • le gymnase en 1985.

La particularité du site : une belle vue sur le Morgon, le Mont Guillaume et la station des Orres, à proximité immédiate du Lac de Serre-Ponçon, et bien sûr le soleil de part sa parfaite orientation.

Plus récemment, la commune a réaménagé ses berges par la pose d'une nouvelle pelouse, de douches extérieures. Le sentier itinéraire de la digue promenade a été refondu en 2013 : une allée en bois a été posée pour accéder de manière plus confortable aux plages, le chemin de la digue a été reboisé et amélioré, et il se poursuit maintenant derrière le CNA (on n'a plus à prendre la route) : éclairé, un tour du plan d'eau de 2,6km est maintenant possible sur sentier piétonnier , à pied ou en vélo. Il est équipé de bancs et tables.

L'accès au plan d'eau d'Embrun est bien évidemment gratuit, les embrunais y vienne régulièrement s'y détendre via un "Tour du Plan d'Eau". Le diste dispose d'accès principal côté Club d'Aviron / Commerces / Bar le Cagnard, où vous retrouverez de parkings ombragés et des emplacements nombreux à côté du Gymnase et du centre aquatique Aquaviva (piscine d'Embrun), avec des places pour personnes handicapées. Mais vous pouvez aussi vous garer à son extrémité côté Club Nautique / Club de Voile (Chadenas), c'est plus paisible.


 

Les activités nautiques sur le plan d'eau d'Embrun

Le plan d'eau est utilisé en base nautique quelques mois par an, grâces aux installations suivants 

  • Ses plages engazonnées, ombragées et équipées de douches et sanitaires. Les plages publiques ("Plages Nord") sont labellisées Pavillon Bleu depuis 2015, et surveillées pendant la saison estivale (maîtres-nageurs)
  • La base canoë/kayak/aviron (EauxVives Embrun), qui dispose de plusieurs pontons
  • Les pontons du CNA Chadenas
    • le CNA dispose également d'une base en face (base de Crots).
    • Cela permet de pratique et enseigner la voile et planche à voile (de nombreux cours proposés)
    • A noter que la faible longueur du plan d'eau ne permet pas d'organiser de vrais regates à voiles
  • L'été, des jeux d'eau gonflables pour enfants sont installés, notamment un aqua parc flottant, et la location de pédalos est possible
  • La température de l'eau l'été est comprise entre 22 et 25 degrés.

A noter :

  • la plage est interdite aux chiens même tenus en laisse
  • la navigation à moteur et ski nautique sont interdits

 

Les autres sports accessibles

Le site propose aussi d'autres équipements histoire de varier plaisirs, comme

  • Des terrains de jeu, et de pétanque
  • Un trampoline, un manège pour enfants
  • La location de rosalies (ah dans le temps, on avait des voitures électriques dans les années 80 !!!)
  • Un mini golf
  • Un club de tennis (4 terrains extérieurs et 1 court couvert)
  • Un centre équestre

et bien sûr, il est très apprécié des joggeurs

 

Les gros événements annuels organisés sur le site

Trois gros événements annuels à forte notoriété sont organisés sur le site :

  • Embrun Man (15 Août) : crée en 1984, c'est un triathlon longue distance XXL, l'un des plus dur Iron Man du Monde
  • Outdoormix (début Mai) : crée en 2013, c'est le plus grand festival des Hautes-Alpes. Il est dédié aux sports extrêmes Outdoor (kayak, slackline, long board, parapente, BMX, etc.)  et la nuit se transforme en festival de musique avec DJ set live.
  • Descente des Radeliers de la Mémoire : des passionnés reconstituent de vrais radeaux en mélèze, selon les techniques ancestrales, et effectue la descente de la Durance, affluent du Rhône, comme le faisait encore au début du XXième siècle les bateliers, chaque année début juin, entre Saint-Clément et la stèle dédiée située à hauteur du plan d'eau d'Embrun.
     

L'hébergement / restauration au plan d'eau d'Embrun

Très tôt, des activités d'hôtellerie restauration et hébergement furent imaginées. Des constructions furent rapidement réalisées à proximité sur la coline, notamment des immeubles touristiques (permettant ainsi la location saisonnière : appartement, maison, villa, etc.) et un village vacances. A ceux-ci sont venus s'adjoindre: 

  • Deux campings : municipal 4 étoiles, privé du CNA 2 étoiles
  • Des commerces/snacks
  • Deux bars
  • Deux restaurants
  • Un hôtel

Plus récemment, sur la route du CNA, plusieurs programmes immobiliers ont fleuri.

 

La pèche au plan d'eau d'Embrun

De nombreux passionnés, tant français qu'étrangers (nombreux italiens) viennent passer de bons moments avec leur canne, leur tente et bouriche, étant attirés par une population halieutique variée :

  • gardon,
  • perche,
  • rotengle,
  • truite arc en ciel,
  • ablette,
  • tanche, carpe, chevesne, goujon,
  • brochet,
  • brème,
  • black Bass (depuis 2014),
  • anguille

Un challenge carnassier est organisé chaque année à l'automne par l'assocation de pêche locale. De nombrexu passionnés

 

Vers une extension de superficie et un nouveau positionnement des lieux?

La mairie a lancé en 2015 la transformation de la piscine communale en un Centre Aquatique intercommunal "Aquaviva", qui a été ouvert au public en juillet 2017 après 2 ans de travaux (
Par ailleurs, afin de maîtriser le phénomène de vents de sable en intersaison (le lac étant au plus bas), les berges de Serre-Ponçon ont été aménagées avec des plantations afin de limiter cet effet. Des travaux de désensablement sont également régulièrement menés afin d'enlever les accumulations d'alluvions/sédiments.

Au-delà, il conviendrait de faire évoluer ce site, dont la superficie est inchangée depuis son inauguration dans les années 60. Sa superficie est vite saturée en saison estivale, et sa faible longueur interdit l'organisation de compétition de voile, et rend difficile la cohabitation de plusieurs sports. Il serait bon de faire évoluer le concept de plan d'eau, pour lui permettre d'accueillir de nouvelles activités (plus modernes, plus diversifiées), été comme hiver, et d'absorber la croissance touristique. Certains évoquent le besoin de doubler sa superficie, des terrains communaux étant disponibles. Espérons que commune / département / région  positionnent un jour (prochainement) ce projet comme une priorité. Pour l'instant, aucune information n'indique une quelconque étude à ce sujet ou priorité côté mairie.

 

Bref, un lieu à découvrir mais qui mériterait une extension afin de devenir un pôle économique actif permanent, une base vie plus animée, via une montée en gamme. A noter qu'une navette gratuite permet d'y accéder gratuitement depuis le coeur de ville (en juillet/août uniquement), mais il est possible de le rejoindre à pied depuis le site classé de la Plaine sous le Roc, autre site à découvrir au pied de ville (passer sous le pont pour rejoindre l'ancien pont de la Clapière).

Marc
Membre depuis : 29/06/2016
Embrun France

Carte d'Accès