• Savines | Centre Bourg
(0)
Le trait d'union entre Gap et Briançon, au dessus de la Durance du lac de Serre-Ponçon

Voici un monument mythique des Hautes-Alpes, tout le monde garde en mémoire cette traversée en voiture par le Pont de Savine, au-dessus des eaux du Lac de Serre-Ponçon et la beauté du panorama, sous le regard des Aiguilles de Chabrières et du Grand Morgon. Le Pont de Savines franchit le lac de retenue du barrage de Serre-Ponçon. Explications.

 

La petite histoire du Pont de Savines

La construction du Pont de Savines est directement liée à l'histoire de la construction du barrage de Serre-Ponçon. La mise en oeuvre du barrage de Serre-Ponçon est initiée en 1955 : le chantier s'achève 54 mois plus tard en juin 1960.

La mise en oeuvre de cette grande retenue nécessite de déplacer les routes qui serpentait dans le lit de la Durance, ainsi que quelques villages, notamment Ubaye mais aussi Savines. Cela nécessite la construction de nombreux ouvrages pour déplacer la ligne de chemin de fer ainsi que la RN94 (50km de routes, 14km de voies ferrées). Au niveau de Savines, les architectes décident de construire un pont qui permet de rejoindre le nouveau village de Savines-le-Lac. En effet, l'ancien village, situé sur la riche Gauche au lie-dit La Charrière depuis 1825, doit être, par nécessité,  détruit et ses ruines englouties sous le nouveau lac. Le Pont de Savines, surplombera l'ancien village de près de 40 mètres, il faudra déplacer les populations.

Le 3 mai 1961 à 11h45, la mairie, l'école et l'église de l'ancien village de Savines, sont détruites par dynamitage en même temps, sous le regard des villageois et de la presse. Les habitants ont été déplacés dans le nouveau village qui s'appelle désormais Savines-le-Lac. C'est un moment d'émotion pour tous, tous les villageois n'acceptent pas cette nouvelle localisation et s'installe ailleurs. La population recevra une indemnité pour préjudice moral causé par l'arrachement d'une population à son milieu naturel.

Le Pont de Savines est inauguré en même temps que le nouveaut tracé de la RN94 le 15 mai 1960. C'est une étape importante de la construction du barrage de Serre-Ponçon et de la mise en eaux de la retenue. Dès l'été 1960, les vannes sont fermées afin de permettre une mise en eau progressive, qui s'achèvera en mai 1961.

 

Le Pont de Savines en quelques chiffres : hauteur, longueur, techniques

 

Voici quelques éléments chiffrés concernant ce pont à béton précontraint (câbles d'acier tendus sous le tablier) et piles, édifié selon la technique de l'encorbellement successif

  • Architecte Concepteur : Jean Courbon (1913-1986) directeur technique de l’entreprise GTM
  • Constructeur : Entreprise GTM
  • Longueur : 924m
  • Pont en poutre à hauteur variable
  • Pont en poutre-caisson
  • Pont en béton précontraint
  • longueurs des travées : portées principales 11 x 77 m, et 2 travées de rives 2*38.50 m
  • taille de pilles : section carrée de 5 m avec une épaisseur de béton de 0,40 m
  • hauteur des piles : 15-43m

La sécurité et le vieillissement de ce pont (l'un des premiers en France qui emploie la technique du béton précontraint / première génération) sont régulièrement surveillés, et des travaux menés.

Le Pont surplombe le fond du lac de Serre-Ponçon d'un peu plus de 45 mètres à son maximum : sa hauteur maximale est donc de 45m au centre, mais de 15 mètres aux extrémités.

 

Le pont de Savines, un axe vital pour le département et l'activités touristique de Serre-Ponçon

Le Pont de Savines permet donc à la RN94 en provenance de Chorges de rejoindre Embrun en traversant le Lac de Serre-Ponçon à hauteur de Savines-le-Lac : la RN94 est en effet une Grande Liaison d'Aménagement du Territoire, un axe prioritaire entre Marseille et Turin (via le Col de Montgenèvre), et la desserte principale / majeure du département des Hautes-Alpes (axe Gap/Briançon).

Le Pont de Savines est tout le temps ouvert, hiver comme été : il est seulement fermé lors de travaux de maintenance ou inspection (avec mise en place d'un alternat).

Par contre, lors des week-ends de grande affluence (journées rouges/noires des vacances scolaires), c'est un noeud d'étranglement, avec des bouchons qui se créent en amont/aval du pont.

 

A découvrir autour du Pont de Savines

Nous regrettons que le pont ne soit plus illuminé la nuit comme auparavant, mais un projet est dans les cartons pour remettre cela, certainement avec des énergies alternatives (solaire?). Par contre les couchers de soleil sont mémorables là-bas !

L'été, des feux d'artifice sont tirés depuis le Pont (ya le feu au lac / 14juillet, mais aussi tous les mercredis - les mercredis de feu), à ne pas manquer. Le reste de l'année, il est agréable de découvrir :

  • embarquer pour une traversée du lac en bateau (bateau promenade La Carline)
  • les plages de Savines
  • le village de Savines-le-Lac (label village témoin du patrimoine du XXième siècle, construction par architecte Achille de Panaskhet)
  • le panoramique de Saint-Apollinaire
  • le panoramique de Pierre Arnoux
  • l'Abbaye de Boscodon
  • la Chapelle Saint-Michel

 

Bref, un pont incontournable, véritable marqueur de l'histoire du département et de Serre-Ponçon, et qui permet de relier le bas avec le haut du département des Hautes-Alpes.


Carte d'Accès