• Embrun | Cathédrale
(0)
Un panoramique incontournable sur la Durance, le Morgon et la Plaine du Roc

Voici un site bien connu des embrunais, et qui offre un panorama à ne pas manquer ! Il a été récemment amélioré, afin de permettre de faire une promenade sur le Roc d'Embrun plus conséquente et même de faire tour complet du Roc (via la Plaine du Roc)

Pour rappel, la ville d'Embrun est juchée sur son roc, un oppidum en surplomb sur la Durance qui lui a permis de contrôler pendant de nombreux siècles les flux commerciaux sur l'axe durancien : elle domine la Durance. Embrun a été capitale des Cathuriges, puis plus tard capitale de la province des Alpes Maritimes et archevêché : il dispose d'un passe historique riche. Le site du jardin de l'archevêché, situé dans la vieille ville, est là pour nous le rappeler.
 

Le Jardin de l'Archevêché, les jardins terrasse du Roc, et le monument dédié à Clovis Hugue

Pour rappel, la ville d'Embrun a été pendant de longtemps siècle une cité épiscopale : comprise à l'intérieur des remparts au sein de la ville, la citée archiépiscopale comprenait le palais, son donjon la Tour Brune, la Cathédrale Notre Dame du Réal, la Couvent et la Chapelle des Visitandines (actuel l'Hôpital), le couvent des Capucins (aujourd'hui maison de l'art contemporain), mais aussi des jardins d'agrément / potagers au bord du roc, aujourd'hui ouverts au public.

Ces deux jardins sont situés en contrebas de la façade Sud Est de la Cathédrale Notre Dame d'Embrun et de l'ancien Archevêché, et offrent une belle vue panoramique que l'on appelle le Belvédère des Jardins de l'Archevêché : 

  • Le jardin de l'Archevêché proprement dit : square- jardin principal, disposant d'allées / pelouses / parterres fleuris centrés sur le buste du poète Clovis Hugues (monument érigé en 1909 en l'honneur d'un homme de lettre poète/écrivain, mais aussi homme politique - député des Bouches du Rhône puis Député de Paris, et ardent promoteur d'Embrun - 1851-1907), et muni de bancs ombragés (chênes, tilleuls, marronniers)
  • Le square Jacques Gélu : jardin secondaire, séparé du jardin de l'archevêché par une maison privée, et située directement sous la cathédrale

L'extrémité de ce jardin débouche sur la promenade de l'archevêché et ses tables d'orientation. C'est l'endroit de prédilection des embrunais pour flâner au calme en toute saison, été comme hiver, automne comme printemps (afin d'observer l'évolution de la végétation et ses couleurs), jour comme nuit (notamment éclairage de la plaine), ou pour se pencher pour observer la plaine dite "Sous le Roc", les jardins/jardinets suspendus en terrasse sous les remparts (appartenant à la commune, à l'état ou à des privés, mais peu sont entretenus malheureusement), ou encore la large perspective sur le lac de Serre-Ponçon et le Pic de Morgon.

A noter que le monument Clovis Hugue est inscrit aux monuments historiques depuis 2009 (au titre des monuments commémoratifs), et les jardins depuis le 1er Août 1939 (ils ne sont pas classés).

 

 

Un beau panoramique sur la Plaine du Roc, la vallée de la Durance/Serre-Ponçon et les sommets environnants

Depuis les jardins de l'Archevêché, vous pourrez observer La Plaine du Roc, mais aussi les aménagements du plan d'eau d'Embrun, la RN94 qui mène aux Crots (déviation), mais aussi les sommets environnants : 

  • le Mont Orel,
  • le Mont Méale,
  • le clocher de Saint-Sauveur,
  • la station des Orres,
  • la tête de la Mazelières
  • et bien sûr le Morgon qui surplombe le lac de Serre-Ponçon.

Trois tables d'orientation, offertes il y a fort longtemps par la Direction de la Construction et Armes Navales de Toulon, permettent de se repérer.

 

La nouvelle passerelle : une jonction qui permet une ouverture totale de la promenade du bord de Roc et sa jonction avec le Tour du Roc

Le 11 juillet 2016 a été inaugurée la passerelle des bords du Roc, qui a permis de faire la jonction entre le jardin du Roc et le sentier du Roc côté Stade, et qui offre un cheminement piétonnier complet pour profiter plus longuement du panorama : la Promenade du Bord de Roc.

Depuis la Cathédrale d'Embrun, vous pouvez ainsi flâner en observant plus longuement le paysage de la Plaine du Roc :

  • passer aux jardins de l'Archevêché, observer la statue de Clovis Huge, et profiter des tables d'orientation et de la vue depuis ce superbe promontoire inscrit aux Monuments Historiques
  • emprunter la promenade de l'Archevêché qui vous mènera, après avoir traversé un mur percé, à l'espace Delaroche (place où vous retrouverez le forum de la vie embrunaise La Manutention, le centre d'art contemporain Les Capucins, l'ancienne Poudrière),
  • suivre le chemin panoramique devant la Poudrière qui mène au jardin du Roc (là où sont organisés des concerts ou des représentations de théâtre - Théâtre de Verdure) situé sous les anciens remparts.
  • Là les remparts ont été percés, et une passerelle à structure métallique recouverte de bois a été posée en juin 2016 pour enjamber les douves et rejoindre le sentier qui passait en lisière de Roc devant le stade municipal et les résidences
  • ensuite, vous retrouverez l'intersection Chemin des Croix / Chemin Piétonnier des Rochassons, qui descend sous le Roc et rejoint la Plaine du Roc : cela permet d'amorcer un véritable Tour du Roc, vue du haut (Belvédère sur promontoire) et vue du bas (plaine)

 

Les autres sites à visiter autours du Belvédère du Roc

Voici les visites complémentaires que vous pouvez effectuer depuis le Belvédère du Roc :

  • descendre voir la plaine du Roc
  • montée à la Tour Brune et visiter le musée du Parc (gratuit)
  • entrer dans la Cathédrale d'Embrun
  • visiter la Maison des Chanonges
  • prendre un verre sur la place Barthelon

 

Bref, un site à découvrir soit par une balade, soit comme tous les embrunais en se posant sur un banc, face aux montagnes, afin de savourer le calme et le panorama, en toutes saisons.


Carte d'Accès